AIDEZ DANCOVER A PLANTER DES ARBRES A MADAGASCAR

Après avoir planté plus de 165 000 arbres en Zambie et en Birmanie, nous passons à un autre projet environnemental important. Cette fois, Tent4trees participe à un projet de plantation d’arbres à Madagascar en coopération avec le projet de reboisement Eden Reforestation Project. Chaque fois que vous achetez un produit de Dancover, vous aidez à planter plus d’arbres de mangrove à Madagascar où la restauration des estuaires de mangrove à Mahajanga se poursuit depuis plusieurs années avec de grands résultats.

POURQUOI MADAGASCAR ?

Madagascar est l’une des principales priorités mondiales en matière de conservation de la biodiversité en raison de ses espèces endémiques et des taux élevés d’habitats détruits. Plus de 90 % des forêts primaires de Madagascar sont détruites, ce qui affecte le plus les personnes vivant dans une extrême pauvreté. La destruction des estuaires de mangrove le long du littoral a entraîné le déversement de vasières dans l’océan, détruisant des pêcheries autrefois productives et augmentant la vulnérabilité des communautés côtières aux ouragans, aux tsunamis et aux inondations. Dans les forêts sèches à feuilles caduques, la déforestation menace l’un des systèmes forestiers les plus rares et les plus diversifiés du monde.

LES MANGROVES OU « L’ARBRE MIRACLE »

Les mangroves peuvent protéger les rivages de l’érosion, ainsi que les vies et les biens contre les conditions météorologiques extrêmes. Ces forêts côtières servent de nurseries pour les poissons locaux, soutenant ainsi les moyens de subsistance et l’alimentation des communautés. Les mangroves sont également le plus incroyable réservoir de carbone qui soit — elles stockent jusqu’à quatre fois plus de carbone que les autres forêts tropicales, y compris les forêts humides !

NOTRE CONCEPT TENTS4TREES

Dancover fait partie depuis quelques années d’un projet de restauration des estuaires de mangroves à Mahajanga dans le nord-ouest de Madagascar. En coopération avec Eden Reforestation Projects, nous avons aidé à restaurer les forêts côtières pour prévenir l’érosion afin de protéger les terres agricoles basses et de protéger l’approvisionnement alimentaire de la population de Madagascar. Aujourd’hui, l’accent est mis sur la zone de restauration d’Akalamboro, qui est également située sur une forêt de mangroves au nord-ouest de Madagascar, en bordure du parc national de la Baie de Baly. Cet estuaire de mangrove est relié à un vaste réseau fluvial d’eau douce qui sert d’habitat pour la vie marine et offre des possibilités de subsistance à la communauté locale. Le projet soutient les communautés locales dans la plantation et la gestion des forêts de mangroves sur les terres communautaires entourant la ville, offrant des options d’emploi et de moyens de subsistance aux communautés locales.

LES OBJECTIFS DU PROJET :

VOTRE CERTIFICAT

Lorsque vous achetez une ou plusieurs tentes de Dancover, vous recevez un certificat personnel contenant des informations sur le projet de reforestation concerné. Ensemble, nous pouvons faire la différence !

CALCUL DU CARBONE

Les mangroves sont incroyables pour le stockage du carbone — elles capturent jusqu’à quatre fois plus de carbone que les autres forêts tropicales, y compris les forêts humides. Deux arbres de mangrove capturent jusqu’à 1 tonne de CO2.

Projet(s) antérieur(s)

50 000 arbres plantés en Birmanie en 2020/2021

La Birmanie est le pays le plus pauvre de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), gravement menacé par le réchauffement climatique. La Birmanie compte une population de 55 millions d’habitants — env. 25 % ou plus vivent en dessous du seuil de pauvreté. La Birmanie a déjà perdu plus d’un million d’hectares de forêt de mangrove depuis 1980 et est en train de perdre rapidement la plupart de ses forêts de mangrove, dont il ne reste que 16 %. La Birmanie est donc très vulnérable au changement climatique. Les rizières de basse altitude ont déjà été abandonnées en raison de l’élévation du niveau de la mer et de l’intrusion de sel. Plus de 60 % de la production de riz du pays provient de cette région.

Les objectifs du projet :

20.000 arbres plantés dans le district de Luanshya en Zambie en 2019/2020

En Zambie, la pauvreté et la dégradation de l’environnement sont étroitement liées. En effet, la Zambie est l’un des pays les plus pauvres du monde et présente l’un des taux de déforestation les plus élevés. Dans la province de Copperbelt, un grand nombre de mineurs ont été forcés à produire du charbon de bois après l’effondrement de l’industrie minière, ce qui a entraîné une déforestation encore plus importante.

Restauration des boisés de Miombo

Dancover participe à l’effort de restauration des boisés de Miombo, soutenant le développement socio-économique durable et promouvant un marché pour une alternative verte au charbon de bois. La forêt de Miombo est un environnement africain unique et un habitat important pour la faune. En utilisant la régénération naturelle assistée des boisés de Miombo (parcelles boisées indigènes dans les fermes) et en introduisant des activités économiques telles que la production de bioénergie et de miel, les communautés locales peuvent restaurer leurs forêts. Ainsi, la population agricole bénéficie d’emplois diversifiés, de revenus plus élevés et de nouvelles compétences. Bref, nous apportons notre aide à la fois localement et globalement en plantant des arbres qui, avec le temps, emmagasineront du CO2.

Les objectifs du projet :

Calcul des émissions de carbone

Dans la province de Copperbelt, la biomasse aérienne des forêts de Miombo peut stocker en moyenne 145,4 tonnes de CO2 par hectare après 20 ans.

Dancover a maintenant planté notre arbre n°
177858

Notre équipe

Nos responsables vente et conseil sont à votre service au: 20880640, Du Lundi au Vendredi 08:30 - 17:00, Email: luxembourg@dancover.com

Marvis

Marvis

Alma

Alma

Marie

Marie

Dorte

Dorte