Lumière et ombre dans la serre

Vos plantes ont besoin de lumière, et en plaçant les plantes à l’intérieur d’une serre, elles recevront beaucoup de lumière au printemps, en été et une partie de l’automne — un peu selon l’endroit où vous vivez. Comme la serre a un toit et des murs en verre ou en polycarbonate, la lumière du soleil entre plus ou moins librement dans la serre et fait sa magie en faisant pousser les plantes. Le processus de croissance des plantes s’appelle la photosynthèse. En bref, ce processus est à la base de la vie elle-même, car il transforme la lumière, l’air et l’eau en matière ferme. Pendant l’été, vous n’aurez aucun problème à obtenir suffisamment de lumière pour vos plantes. Au contraire, vous devrez souvent contrôler la quantité de lumière du soleil en installant un filet d’ombrage dans la serre, car les plantes ne peuvent pas être trop exposées et avoir trop chaud.

Le processus de photosynthèse se déroule automatiquement, mais vous pouvez l’aider en apportant de la terre, de l’air et de l’eau à vos plantes. Les feuilles sont vertes grâce à une substance appelée chlorophylle, qui peut absorber la lumière. L’énergie lumineuse est essentielle pour que la photosynthèse ait lieu. La plante transforme alors l’eau du sol et le dioxyde de carbone de l’air en oxygène et en glucose. Le glucose est transformé en amidon, qui est difficile à dissoudre dans l’eau. L’amidon permet à la plante de retenir l’eau même s’il n’y a pas beaucoup d’eau autour d’elle. En ajoutant de la lumière à vos plantes, le miracle se produit — vos plantes poussent et produisent de nouvelles feuilles, fleurs, fruits et racines.

Toutes les plantes n’ont pas besoin de la même quantité de lumière

Vous devez contrôler et réguler la quantité de lumière entrant dans votre serre, car toutes les plantes n’ont pas besoin de la même quantité de chaleur et de lumière. Lorsque vous décidez quelles plantes vous voulez avoir dans votre serre, il est bon de choisir des plantes qui ont plus ou moins les mêmes besoins en lumière et en humidité. Déterminez les besoins des plantes et réglez-les en conséquence. Il est toujours plus facile de créer une ombre que de produire plus de lumière, même si cela peut être fait en installant des lampes électriques pour plantes à l’intérieur de la serre. En général, il faut installer des rideaux, un filet d’ombrage ou peindre les fenêtres d’une couleur claire si vous vivez dans une région où la lumière du soleil est forte pendant de nombreuses heures chaque jour. Si vous voulez des plantes qui ont besoin d’ombre, nous vous suggérons de les planter ailleurs dans le jardin — demandez à votre marché aux plantes local comment choisir les bonnes plantes pour votre serre et plus encore.

L’éclairage des serres — utiliser la bonne couleur

La lumière que nous voyons avec nos yeux est constituée d’ondes électromagnétiques dont la longueur d’onde varie. Cette longueur d’onde est comprise entre 400 et 700 nm (nanomètres). C’est plus ou moins la même lumière que celle dont vos plantes ont besoin pour le processus de photosynthèse. La longueur d’onde de la lumière est à l’origine des couleurs : les ondes courtes sont plus bleutées, tandis que les ondes longues sont plus rougeâtres. Les ondes lumineuses autour de 500 nm sont verdâtres et sont principalement réfléchies par les plantes. Avec les lampes pour plantes dans la serre, vous pouvez exposer les plantes à la bonne longueur d’onde au lieu de la lumière électrique normale, qui ne fera rien pour faire pousser les plantes. Une chose dont vous devez être conscient est le décalage entre le jour et la nuit. Les plantes ont besoin de ce décalage pour pousser. Nous vous recommandons de veiller à installer une lumière pour plantes qui délivre de manière uniforme l’ensemble du spectre de la lumière visible — du bleu au rouge en passant par le vert.

 

Notre équipe

Nos responsables vente et conseil sont à votre service au: 0315 281966, Du Lundi au Vendredi 08:30 - 17:00, Email: schweiz@dancover.com

Maurizzio

Maurizzio

Marvis

Marvis

Dorte

Dorte

Mario

Mario

Alma

Alma